Libéro MAGGINI est né à Viareggio en 1970 d'un père sculpteur et d'une mère céramiste,

Il a commencé à dessiner des bandes dessinées étant enfant.

Après avoir obtenu son diplôme du Lycée Artistique de Lucca, il est allé à Londres pendant un an pour étudier la langue anglaise.

De retour à Viareggio, il travaille avec son père à la scénographie du Festival Puccini, mûrit bientôt sa passion pour la sculpture et fréquente l'Académie des Beaux-Arts de Carrare.

En 2008, la Fondation Carnaval lui commande une œuvre en bronze pour la ville de Viareggio et c'est ainsi qu'est né MAGGIO, un groupe inhabituel de cinq sculptures, actuellement installées à l'extrémité du port ouest, qui marque le début d'une nouvelle aventure qui voit Libero travailler dans certains laboratoires de Pietrasanta, signant de nombreuses œuvres originales en bronze, terre cuite et marbre jusqu'à récemment arriver au monde mystérieux du graffiti.

Partant du dessin et de l'expressivité des figures, l'artiste travaille différentes matières avec une touche personnelle et résolument insolite.

La mise en forme de la matière en toute liberté, laissant place à l'imagination, l'amène à expérimenter des techniques toujours différentes et à une confrontation continue avec la réalité de chaque jour que nous trouvons perturbatrice dans les expressions pleines d'humanité et de douceur des sujets représentés dans ses sculptures.

Le regard curieux et sensible avec lequel Maggini fait face au monde de l'art lui permet de s'exprimer avec un naturel et une fraîcheur immédiatement perceptibles dans chacune de ses œuvres, qui devient ainsi une nouvelle étape dans son chemin de vie, une manière de réfléchir et de communiquer une attention et une recherche intérieure continue, qui révèle un entrelacement complexe d'émotions, d'impulsivité et de sentiments.