Vincent Gachaga est né en 1959, en France.

Il se lance dès l'âge de 20 ans dans le domaine de la communication, et exerce différents métiers s'y rapportant jusqu'en 2005.

A partir de cette date, il décide de laisser libre cours à sa créativité débordante et se dédie à la peinture. Autodidacte, il réside actuellement en région Rhône Alpes.

D'abord attiré par l'art brut, l'oeuvre de Vincent Gachaga est très vite influencée par le mouvement Pop Art et le Nouveau Réalisme.

Les artistes Robert Rauschenberg et Andy Warhol l'interpellent particulièrement.

Les réalisations de Vincent Gachaga sont résolument urbaines.

Ce dernier aime représenter la ville (la mégapole surtout) et utilise notamment des techniques digitales. Il retravaille ses photos par le biais de collages, de superpositions, de peinture (acrylique, aquarelle, feutre, résine...) mais aussi de matériaux tels que l'alu, le zinc ou le bois qu'il récupère un peu partout.


Vincent Gachaga s'intéresse à des visuels urbains que personne d'autre ne photographie et qu'il nomme "les déchets de photo", manière sûrement de revenir à l'art brut de ses débuts.